Pourquoi ce livre ?

J’avais adoré le premier tome de Vernon Subutex et, depuis le temps que le tome 2 était dans ma pile à lire, je me suis dit qu’il était temps de me lancer ! Dans cette critique, je partirai du principe que si vous vous retrouvez ici, c’est que vous avez lu le tome 1. Je ne rentrerai donc pas dans les détails de l’histoire. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez retrouver ma critique du premier roman par ici 🙂

L’histoire de Vernon Subutex Tome 2

Dans ce tome 2, on retrouve Vernon qui, après avoir squatté à droite et à gauche chez diverses connaissances, se retrouve définitivement à la rue. Heureusement, Vernon n’est pas tout à fait seul. Charles, Laurent et Olga, eux aussi SDF, ne sont jamais bien loin et prêts à leur donner de précieux conseils afin de survivre dans Paris. Dans la continuité du premier roman, on suit toujours en parallèle l’histoire de nombreux personnages qui étaient de près ou de loin liés à Alex Bleach. Radicalement différents, tous ces personnages se retrouvent néanmoins unis par un point commun : tous sont à la recherche de Vernon et veulent à présent lui venir en aide.

Mon avis sur Vernon Subutex Tome 2

Si, comme moi, vous craigniez d’être un peu perdus au milieu des nombreux personnages de ce roman chorale, soyez rassurés : un inventaire de tous les protagonistes du premier roman est présent au tout début de l’histoire et fait office de piqûre de rappel. Finalement, on se rend vite compte qu’on ne les a pas vraiment oubliés et on reprend très vite le fil de l’histoire.

L’ambiance globale de ce second livre est beaucoup plus légère et optimiste. Les passages « sexe, drogue et rock’n’roll » se font plus rares. On sent que Vernon commence à voir la lumière au bout du tunnel. Alors que dans le premier livre, beaucoup de ses anciennes connaissances rechignaient à l’idée de lui venir en aide, pour la plupart trop occupés à mener leur petite vie, beaucoup d’entre eux se réunissent régulièrement et remuent ciel et terre pour le retrouver.

C’est d’ailleurs, selon moi, ce qui fait la force de ce deuxième tome : une bande complètement WTF, composée d’inconnus, d’anciennes connaissances, de bobos, d’actrice du X, de lesbienne, d’alcooliques, de musulmans… Chacun à leur manière, ces personnages sont paumés, se sentent à part, et bizarrement, ils vont trouver dans cette joyeuse bande une échappatoire. Virginie Despentes nous offrent une galerie de portraits tous plus différents les uns que les autres ce qui donne lieu à des dialogues explosifs. On se retrouve avec plaisir embarqués dans la vie de tous ces personnages qui, portés par la plume de l’auteur, sont incroyablement attachants et touchants.

Avec ce second tome, Virginie reste dans la lignée de son prédécesseur et nous livre un roman social et humain qui nous plonge au coeur de Paris.

 

Author

Write A Comment