Pourquoi ce livre ?

Avec la sortie récente de La Belle Sauvage de Philip Pullman, j’ai été prise d’une terrible envie de relire la trilogie À La Croisée Des Mondes. Au même titre qu’Harry Potter, ces livres ont fortement marqué mon enfance et c’est avec grand plaisir que je me suis replongée dans cet univers.

L’histoire des Royaumes Du Nord

Dans Les Royaumes Du Nord, le premier tome de la saga, on fait la connaissance de Lyra, une gamine de douze ans. Ses parents ayant disparu, Lyra grandit à Jordan College. Avec son caractère bien trempée, elle mène sa vie comme bon lui semble et n’a que faire des instructions données par sa gouvernante et les professeurs. Un jour, après s’être introduit sans autorisation dans un Salon réservé aux Maitres, elle découvre l’existence de la Poussière, une sorte de particule qui semble avoir un impact sur les enfants avant que ceux-ci n’atteignent la puberté. Progressivement, elle découvre que les recherches faites au sujet de cette Poussière utilisent des enfants capturés contre leur volonté. Le jour où son meilleur ami, Roger, disparait à son tour, Lyra n’hésite pas une seule seconde : elle décide de partir à sa recherche. Commence alors un voyage vers le Grand Nord où les découvertes qu’elle fera dépasseront ses rêves les plus fous.

Mon avis sur Les Royaumes du Nord

Autant vous le dire tout de suite, pour moi cette trilogie est au même niveau qu’Harry Potter. Je suis complètement admirative du travail de Philip Pullman, de sa capacité à avoir créé une histoire aussi complète et aussi travaillée. Dans le même temps, il parvient à mêler avec brio de nombreux thèmes. Fantastique avant tout, les livres abordent aussi les thèmes de la science et de la religion sans pour autant rendre cela rédhibitoire. Au contraire, cela ajoute encore plus de densité au monde imaginé par l’auteur.

La force de cette saga réside non seulement dans son univers particulièrement riche mais aussi et surtout dans ses protagonistes. En effet, le périple de Lyra l’amènera à se lier d’amitiés avec de nombreux personnages qui l’aideront dans sa quête. Mon préféré, celui qui a marqué mon enfance et je pense celle de beaucoup d’autres personnes, est bien entendu l’ours en armure Iorek Byrnison. Bani de Svalbard, la forteresse des ours, Lyra fera tout son possible pour l’aider à récupérer son titre de Roi. A partir de ce moment, Iorek deviendra un des amis les plus fidèles de l’enfant et fera tout son possible pour l’épauler. Mais les autres personnages ne sont pas en reste. Il y a les gitans John Faa et Farder Coram, l’aéronaute Lee Scoresby, la sorcière Serafina Pekkala, la machiavélique Madame Coulter…  Sans oublier Pantalaimon, le daemon de Lyra. Animal prenant la forme qu’il souhaite, Pantalaimon est l’âme de Lyra, un être dont elle ne peut se séparer et qui restera toujours à ses côtés. Bref, Philip Pullman nous offre avec ce roman une galerie de personnage hauts en couleur auxquels il est impossible de ne pas s’attacher.

Lyra, quant à elle, est un personnage unique en son genre. Son caractère têtu et immature peut, au début du livre, agacer certains lecteurs. Cependant, au fur et à mesure des pages, on ne peut que finir par l’aimer. Car Lyra est avant tout un personnage profondément humain qui place ses amis au dessus de tout et qui serait prête à déplacer des montagnes pour leur venir en aide. Courageuse, débrouillarde et espiègle à la fois, elle a plus d’un tour dans son sac.

Si vous n’avez jamais lu cette trilogie, je vous conseille très vivement de vous lancer. Loin de ne s’adresser qu’aux enfants, ces livres peuvent parfaitement parler aux adultes. La preuve, à aujourd’hui 26 ans, je suis toujours aussi enthousiaste au sujet de ces livres. D’ailleurs, j’attends avec impatience l’adaptation prévue par la BBC. J’espère qu’ils parviendront à faire honneur à ces magnifiques livres qui méritent d’être connus davantage.

 

 

 

Author

Write A Comment