Les Fabuleuses Tribulations d’Arthur Pepper, qui a remporté le Prix des Lectrices 2017, est le premier roman de l’auteur anglaise Phaedra Patrick. Je n’avais pas eu de réels échos sur ce roman et c’est plutôt sur un coup de tête que je l’ai acheté à la librairie du coin. Je cherchais un livre léger à lire pour le début de mes vacances et la couverture colorée et illustrée avait attirée mon attention.

Dans ce roman, on fait la connaissance d’Arthur Pepper, un retraité anglais veuf depuis un an, après avoir été marié pendant 40 ans à l’amour de sa vie, Miriam. Depuis la mort de celle-ci, Arthur refuse l’aide bienveillante de ses proches et se retrouve prisonnier de ses habitudes et de son train train quotidien. Ses journées sont millimétrées et le moindre imprévu l’angoisse.

Un jour, décidé à faire le tri dans les affaires de Miriam, il découvre un bracelet orné de charmes dissimulé au fond d’une botte. Intrigué par cet objet et les secrets qu’il renferme sur le passé de son épouse, Arthur décide de mener son enquête. Débute alors pour notre retraité un voyage initiatique qui le bousculera dans ses convictions et qui le changera à tout jamais. Les tribulations d’Arthur le confronteront à des tigres dans le domaine d’un lord anglais, le mèneront à Londres où il se fera voler par un pickpocket, lui feront rencontrer un romancier français à Paris,… Autant d’aventures et de découvertes au cours desquelles Arthur apprendra à mieux connaître sa femme mais aussi et surtout lui-même.

Je reste mitigée après la lecture de ce roman. J’ai eu un peu de mal à rentrer dans l’histoire tant les évènements sont parfois invraisemblables et tirés par les cheveux. De plus, l’explication des liens entre les différents charmes du bracelet est parfois un peu bancale, ce qui nuit au réalisme de l’histoire. En tant que lecteur, on a du mal à y croire et on reste un peu sur notre faim. L’ensemble est un peu trop facile, j’aurais peut être aimé un peu plus de suspense et de difficultés lors de l’enquête d’Arthur. Cependant, au bout d’un moment, je me suis quand même laissée prendre au jeu. Arthur reste malgré tout un personnage attachant et les personnages secondaires sont nombreux et agréables à découvrir.

Finalement, Les Fabuleuses Tribulations d’Arthur Pepper remplit sa mission de « roman feel good » , mais n’en fait pas beaucoup plus : c’est une lecture légère, positive, qui se lit facilement et qui nous fait passer un bon moment. On referme le livre avec un sentiment positif mais cette lecture ne laissera pas un souvenir immuable dans ma mémoire.

 

 

Author

Write A Comment